Quelle peinture choisir pour sa salle de bains ?

0

Un carrelage mural vieillot, des murs défraîchis ou simplement une envie de renouveau : donner un coup de peinture à sa salle de bains permet de la relooker à moindres frais. À condition de choisir la peinture adaptée. Nos conseils pour ne pas se tromper.

Une peinture spécial salle de bains

Il existe un grand nombre de peintures de types différents, selon les utilisations et les pièces. Lorsqu’on s’attaque à la salle de bains, il est vivement recommandé de choisir une peinture adaptée aux pièces humides (peinture cuisine, WC, et salle de bains).

En effet, ce type de peinture acrylique est conçu pour résister plus longtemps à la moiteur et à l’humidité ambiante. Notez également qu’il existe des peintures calorifiques (résistantes aux hautes températures) si vous avez l’intention de repeindre vos radiateurs. Par ailleurs, il est recommandé de privilégier les peintures au fini satiné, qui possèdent une protection à la condensation et à la chaleur. Fuyez au contraire les peintures mates qui s’abîmeront trop vite dans une telle pièce.

Faut-il prévoir une sous-couche ?

Il est préférable de passer une couche d’impression – appelée sous-couche – avant d’appliquer une peinture d’intérieur, en particulier une peinture salle de bains. Cette sous-couche permet tout d’abord de faire accrocher la peinture mais elle permet aussi de limiter le nombre de couches de peinture à appliquer. Vous pourrez ainsi passer seulement deux couches, éventuellement trois si le mur était précédemment peint d’une couleur vive.

Une surface saine

Avant de vous lancer dans la peinture de votre salle de bains, vous devrez penser à lessiver et à poncer les murs (et le plafond) afin d’optimiser le résultat de votre remise à neuf. Si les murs ne sont pas sains ou en mauvais état, il pourra être nécessaire de couvrir les fissures, d’enduire et de poncer avant de donner les premiers coups de pinceau.

Partager.

Laisser un commentaire