Une niche en palette pour votre chien

0

Si vous possédez un petit budget ou si vous êtes tout simplement accro au bricolage, sachez qu’il est possible de réaliser une belle niche pour votre chien à moindre frais ! A l’aide de quelques palettes, de bons outils et d’un peu d’huile de coude, construisez une niche confortable, écologique et économique pour votre compagnon à quatre pattes.

Les précautions à prendre avant la construction

construction-niche-chien

Avant de construire la niche de votre toutou, il est important de vérifier quelques points en amont et d’anticiper certains détails :

  • Calculez la surface idéale pour la niche : elle doit être adaptée à la taille de votre chien afin qu’il s’y sente à l’aise et qu’il puisse s’y réchauffer grâce à sa chaleur corporelle. Le ratio idéal ? 2 fois la longueur du chien et 60 cm de plus que sa hauteur ;
  • Pensez à construire une niche stable mais transportable : elle pourra ainsi être facile à bouger en cas de nécessité ;
  • Installez une couverture ou un bon lit de paille pour le confort intérieur, notamment en hiver, ainsi qu’une gamelle à l’abri des intempéries. Les croquettes de votre chien éviteront ainsi de se ramollir.
  • Enfin, si vous êtes dans une région froide, n’hésitez pas à ajouter une porte ou une toile épaisse sur l’entrée de la niche : elle conservera ainsi la chaleur à l’intérieur.

Les indispensables à la construction de votre niche

Pour construire la niche en palette de votre chien, vous aurez besoin :

  • De matériaux : 4 ou 5 palettes, une plaque de taule ou de PVC pour réaliser le toit et éventuellement de la terre, du polystyrène ou de la laine de verre si vous souhaitez mieux isoler les parois ;
  • D’outils : une scie sauteuse, une ponceuse (ou du papier à poncer), un marteau et des clous (ou un tournevis et des visses) ainsi que les outils indispensables à tout bricoleur qui se respecte, à savoir un mètre, un crayon de bois, une équerre et un niveau.

Vous voilà désormais prêt à entamer l’étape suivante. Passons donc à la construction de la niche.

La construction de la niche en palette

niche-chien-palette

La construction d’une niche en palette se déroule en 4 étapes : le plancher, la structure, la toiture et pour terminer, les finitions.

Le plancher
Pour le plancher, vous aurez besoin de 2 palettes de taille standard (soit 950 x 1 150 mm), de visses ou de clous et d’une ponceuse. Pour commencer, poncez les palettes afin de réduire les risques d’échardes au maximum. Le sol étant la principale partie avec laquelle votre chien sera en contact, il est important de ne pas négliger cette partie.

Ensuite, à l’aide des clous ou des visses, liez les palettes entre elles. Comblez ensuite les trous entre les planches en y ajoutant des planches extraites d’autres palettes. Vissez ou clouez-les pour qu’elles soient stables.

Enfin, veillez à ce que le sol soit sur-élevé d’au moins 10 cm. Vous éviterez ainsi tout risque d’humidité et toute contamination des croquettes Royal Canin de votre chien.

La structure
Ici, vous aurez probablement besoin de 4 planchers de palette ainsi que de planches de récupération pour boucher les trous entre les planches. Vous aurez, là encore, besoin de clous ou de visses, d’une ponceuse et d’une scie.
Commencez par poncer toutes les planches. Ensuite, dessinez et découpez la porte : elle doit faire la taille de chien en position assise. Toutefois, n’hésitez pas à viser un peu plus grand, surtout si votre chien n’a pas fini de grandir !

Poncez ensuite l’arrondi de la porte pour éviter tout risque de blessure. Pour une porte à angles droits, il est recommandé d’ajouter des tasseaux de bois afin de renforcer la structure tout en étant certain d’avoir une entrée « douce » et sans risque.

Assemblez ensuite la structure : la partie avant de la niche doit être plus haute que l’arrière afin de permettre au toit d’être en pente et de mieux évacuer l’eau. Vous pouvez également isoler les parois avec du polystyrène, de la laine de verre ou de la terre.

La toiture
Concernant la toiture, préférez opter pour un toi amovible si vous n’avez pas construit de paroi amovible : cela vous facilitera le nettoyage de la niche.
Le toit peut être constitué d’une simple plaque de taule ou de PVC, ou bien faire l’objet d’un travail plus poussé de planches se chevauchant. Effet de style garanti, mais plus complexe à réaliser !

Les finitions
Enfin, pensez à lasurer l’intérieur et l’extérieur des parois pour assurer une isolation maximum et protéger le bois des intempéries et des parasites. Il vous faudra très nécessairement passer 2 voire 3 couches pour garantir un effet optimal. Vous pouvez également consolider l’intérieur de la niche avec des équerres pour plus de sécurité.

La niche de votre chien est enfin prête ! Il ne vous reste plus qu’à y installer un panier, une couverture ou un tapis confortable (synthétique ou de paille) et les croquettes Pro Plan préférées de votre compagnon pour un confort parfait !

 

Enregistrer

Partager.

Laisser un commentaire