Boucher un trou dans un mur de gypse avant de le peindre

0

Boucher les micro-trous

Pour masquer les trous laissés par les clous à finir dans les plinthes et moulures ainsi que dans les panneaux de gypse, utilisez du composé à joints ou un composé bouche-pores, que vous appliquerez avec le pouce.

Le bouche-pores résiste généralement aux intempéries, ne se rétracte pas, est parfois offert en différentes couleurs (selon la marque), il peut être poncé et peint, et son application est rapide, ce qui s’avère fort pratique lorsqu’on a de nombreux trous à boucher.

Le crayon de réparation, aussi offert dans une variété de couleurs, s’avère un bon choix pour boucher les petits trous dans les boiseries; il suffit de frotter le crayon sur le trou. Dans le cas des trous et fissures qui réapparaissent sans cesse (probablement dus au travail  des matériaux) choisissez un composé de rapiéçage flexible.

Boucher les trous de moins de 1 cm (3/8 po)

  1. Les trous de moins de 1 cm (3/8 po) sont ceux laissés, par exemple, par un coup de tournevis ou par une douille en plastique (que l’on enfonce dans le gypse pour assurer une bonne prise aux vis et crochets).
  2. Poncez légèrement autour du trou (environ la taille d’une pièce de 5 ¢) pour améliorer l’adhérence du composé à joints, puis essuyez avec un linge humide pour enlever les poussières;
  3. Remplissez le trou avec du composé à joints ou un composé bouche-pores, en débordant légèrement du trou. Étalez cet excédent sur la surface poncée et laissez un petit renflement. Laissez sécher;
  4. Poncez le rapiéçage (le renflement) jusqu’à ce qu’il soit lisse et se confonde avec la surface originale.

Boucher les trous allant jusqu’à environ 5 cm (2 po) de diamètre

Trou franc

Si vous avez affaire à un trou « franc » (sans craquelures dans le gypse autour du trou) laissé par exemple par un coup de marteau accidentel, la méthode est sensiblement la même que la précédente.

Poncez légèrement sur environ 2,5 cm (1 po) autour du trou;
Remplissez le trou de composé à joints, que vous ferez déborder légèrement et étalerez aussi sur la surface poncée. Laissez sécher;
Poncez jusqu’à ce que la surface soit lisse, puis essuyez avec un linge humide pour enlever les poussières;
Il peut être nécessaire d’appliquer une nouvelle couche de composé à joints et de poncer à nouveau pour obtenir une réparation réussie et invisible.

Trou aux bordures craquelées

Si la surface autour du trou présente des craquelures ou que des morceaux de gypse semblent « fêlés » (cassés tout en demeurant en place, collés au papier), vous devrez recouvrir le trou d’une pièce de toile de réparation autocollante.

Poncez légèrement la surface autour du trou sur environ 30 à 60 cm (1 à 2 pi) puis essuyez la poussière;
Découpez un morceau de toile autocollante, de la taille et de la forme appropriées pour couvrir le trou, puis collez-le;
À l’aide d’un couteau à joints, couvrez la toile de composé à joints, que vous étendrez aussi sur la surface poncée précédemment, tout autour du trou. Amincissez la couche de composé au fur et à mesure que vous vous éloignez du trou. Laissez sécher;
Poncez, essuyez avec un linge humide et recommencez le processus autant de fois qu’il sera nécessaire pour que la réparation se confonde avec la surface originale.

Trous allant de 5 à 10 cm (2 à 4 po) de diamètre

Si le trou est trop gros pour être bouché avec du composé à joints seulement, il est possible de faire une pièce avec un morceau de panneau de gypse.

  1. Tracez un quadrilatère autour du trou, à l’aide d’un crayon de menuisier et d’une équerre de charpentier;
  2. Découpez le long de ces marques à l’aide d’un couteau ou d’une scie à gypse et retirez le morceau endommagé;
  3. Mesurez les côtés du trou ainsi formé, puis dans un panneau de gypse neuf, découpez un morceau légèrement plus grand que ce trou, i.e. un quadrilatère qui sera 2,5 cm (1 po) plus large et plus haut que l’ouverture.
  4. Au verso du morceau que vous venez de découper, tracez un quadrilatère aux dimensions exactes du trou dans le mur. La forme que vous tracerez doit être centrée dans le morceau de gypse;
  5. Avec un couteau à gypse, découpez le long des marques, mais sans vous rendre jusqu’au papier;
  6. Retirez l’excédent de gypse autour du quadrilatère, en prenant soin de ne pas déchirer le papier. Vous vous retrouverez alors avec un morceau de gypse dont le papier dépasse de 1,25 cm (1/2 po) de chaque côté;
  7. Insérez ce morceau dans le trou : le papier prendra appui sur le mur. Avec le crayon, suivez les contours du papier, puis retirez le morceau. Vous aurez alors tracé un quadrilatère autour du trou dans le mur;
  8. Avec le couteau à gypse, et en vous aidant de l’équerre, entaillez la surface du mur le long des lignes que vous venez de tracer, puis retirez le papier autour du trou (attention : juste l’épaisseur du papier). Poncez légèrement pour vous assurer que la surface ainsi découverte est exempte de bosses, et essuyez. Appliquez ensuite un petit peu (très peu) de composé à joints autour du trou, là où vous venez d’enlever du papier;
  9. Poncez légèrement la surface de la pièce de gypse, puis réinsérez-la dans le trou. Le papier devrait alors s’encastrer parfaitement, et arriver à égalité avec le mur. Pressez légèrement le papier autour du trou pour qu’il adhère au composé à joints;
  10. Poncez légèrement la surface autour du trou sur environ 30 cm (1 pi), puis essuyez la poussière;
  11. À l’aide d’un couteau à joints, étendez du composé à joints sur la pièce posée et sur la surface poncée tout autour du trou.
  12. Amincissez la couche de composé au fur et à mesure que vous vous éloignez du trou.
  13. Laissez sécher, poncez, essuyez avec un linge humide et recommencez le processus autant de fois qu’il sera nécessaire pour que la réparation se confonde avec la surface originale.

Peindre la surface

Une fois ce travail terminé, il ne vous reste plus qu’à repeindre; la réparation sera moins apparente si vous peignez le mur au complet.

Appliquez un apprêt sur le composé à joints avant de repeindre. L’apprêt bouchera les pores du composé, empêchera une trop grande absorption de la peinture et améliorera l’adhérence de celle-ci.

Partager.

Laisser un commentaire